BTS Tourisme Diplôme d’État (BAC+2).

Présentation

Le titulaire du BTS tourisme est un professionnel qui informe et conseille les clients français et étrangers sur des prestations touristiques. Grâce à cette formation, vous allez être capable de finaliser la vente de ces prestations et d’en assurer le suivi commercial. Vous allez créer et promouvoir des produits touristiques, accueillir et accompagner des touristes. Vous allez collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec le secteur du tourisme. Le BTS Tourisme va vous permettre d’acquérir une culture approfondie des métiers du tourisme  (connaissance du cadre organisationnel et juridique, du marché et de l’organisation touristique..). Vous devez aussi être attentif à l’application des principes et dispositifs liés au développement durable. La maîtrise des langues étrangères constitue, compte tenu du secteur d’activité professionnel, une évidente nécessité. En fonction des structures ou des missions qui vous sont confiées, le travail peut être en horaires décalés.

startup-849804_640

Niveau requis pour intégrer un BTS Tourisme 

  • Brevet de Technicien en tourisme,
  • Bac pro Hôtellerie,
  • Baccalauréat Général,
  • Baccalauréat STMG,
  • Bac pro Commerce,

 Admission après étude du dossier de candidature et entretien.

Objectifs du BTS en Tourisme 

Pour faire un BTS Tourisme, il vous est conseillé d’avoir un certain nombre de compétences et d’aptitudes, comme par exemple :

  • Disposer de compétences relationnelles à mobiliser dans les métiers propres au secteur du tourisme,
  •  Capacité à évoluer dans des environnements numériques et digitalisés,
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe pour la réalisation de projets,
  • Disposer de capacités d’organisation et d’autonomie,
  • Disposer de compétences en matière de communication écrite et orale, en langue française et au moins dans deux langues vivantes étrangères (dont l’anglais),
  • S’intéresser au management des entreprises et à leur environnement économique et
    juridique,
  • Avoir une bonne culture générale, en particulier en histoire et en géographie…

Programme

1- Culture générale et expression
2- Langues vivantes étrangères (1 et 2)
3- Gestion de la relation client
4- Élaboration de l’offre touristique
5- Gestion de l’information touristique
6- Parcours de professionnalisation

Enseignement facultatif

  • Langue vivante 3.

Les stages

Le stage dans une entreprise du secteur du tourisme  est obligatoire. La durée totale de 15 à 16 semaines, se répartit sur les deux années de formation (4 à 6 semaines la première année à effectuer avant la fin du 1er trimestre).

Diplôme obtenu

Les débouchés.

Le BTS Tourisme peut être suivi en alternance, ce qui vous permet de conjuguer cours théoriques et expérience professionnelle rémunérée en entreprise.
De plus, vous n’aurez pas à payer votre formation, car elle sera prise en charge par l’entreprise avec laquelle vous avez signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Au cours de votre formation en BTS Tourisme en alternance, vous serez intégré au sein d’agences de voyage, de tours opérateurs, d’offices de tourisme, de parcs d’attraction, d’hôtels, d’agences dans le cadre de votre contrat de professionnalisation ou d’apprentissage…
Les différentes tâches peuvent aller de l’information aux touristes, à la vente de produits touristiques, à l’organisation d’événements ou à la création de produits touristiques. Ces événements touristiques peuvent être B2B ou B2C.

Accès à la vie professionnelle.

Les employeurs potentiels des diplômés du BTS Tourisme peuvent être classés en quatre groupes :

  • les entreprises de tourisme :agences de voyages, tours opérateurs, plateaux d’affaires, centrales de réservation, structures de tourisme associatif, bureaux d’escale de croisiéristes, parcs d’attraction et sites de loisirs, loueurs de véhicules de tourisme ou de loisirs, entreprises spécialisées
    dans la vente de coffrets cadeaux (tourisme ou loisirs) ;
  • les organismes de tourisme territoriaux liés à des institutions locales, régionales, voire nationales ou internationales : offices de tourisme, comités départementaux et régionaux du tourisme, parcs naturels, sociétés d’économie mixte dans le secteur du tourisme, associations de développement patrimonial ou touristique (écomusées, routes touristiques,…) ;
  • les entreprises de transport de personnes :autocaristes, compagnies aériennes et gestionnaires d’aéroports, transporteurs maritimes
    et fluviaux, croisiéristes, gestionnaires de ports de croisière ou de plaisance, gestionnaires de télécabines, transporteurs ferroviaires ;
  • les entreprises d’hébergement : clubs et villages vacances, hôtellerie de plein air, résidences de tourisme social, chaînes hôtelières (partie activités touristiques), centres de congrès et d’affaires.

Poursuivre ses études

Si vous souhaitez poursuivre vos études, vous pouvez intégrer une licence de tourisme, une licence d’aménagement du territoire ou une licence professionnelle de droit et d’économie du tourisme. Vous pouvez également intégrer un grand nombre de formations complémentaires post-BTS comme des  bachelors spécialisés en Transport et Logistique, Tourisme et Hôtellerie, Gestion et Management de la Distribution.